Au sujet de BORN

Appuyer la communauté des mères et des enfants

À BORN, nous croyons qu'il est important d'investir dans des partenariats. La collaboration est bénéfique pour tous; le partage d'idées, de ressources et de responsabilités favorise le changement dans les soins de santé. Nous présentons, ci-dessous, certaines des façons dont nous appuyons le travail de nos partenaires de la communauté des soins aux mères et aux enfants en Ontario.

• Besoins et forces de l'enfant et de l'adolescent – Troubles du spectre de l'autisme (CANS ASP©)
• Cube de santé publique
• Rapport sur l'Initiative Amis des bébés
• Projet OMama
• Réseaux maternels−nouveau-nés en Ontario


 

Besoins et forces de l'enfant et de l'adolescent – Troubles du spectre de l'autisme (CANS ASP©)

young mother sitting in a park hugging her infant.  Her hand is resting tenderly on his head.

En 2011, le ministère des Services à l'enfance et à la jeunesse de l'Ontario (MSEJ) a créé un Programme de services et soutiens en analyse comportementale appliquée (ACA)* en vue d'aborder les besoins des enfants et adolescents autistes et de leur famille. L'outil Besoins et forces de l'enfant et de l'adolescent − Troubles du spectre de l'autisme©) a été sélectionné pour évaluer l'incidence des services en ACA et fournir une rétroaction aux fournisseurs de soins, aux clients et aux familles. Cet outil est utilisé à plusieurs reprises pendant le traitement pour mesurer le progrès.

En partenariat avec le Programme d'autisme du Centre hospitalier pour enfants de l'est de l'Ontario, BORN a élargi son Système d'information de manière à recueillir des données CANS ASP auprès de 13 principaux organismes dans la province à partir de l'année financière 2015-2016. Les rapports disponibles dans le SIB fournissent un aperçu des progrès des enfants d'après l'évaluation CANS à l'échelon individuel et à l'échelon des organismes. Des rapports financiers provinciaux sont également produits et utilisés pour créer des rapports trimestriels pour les organismes principaux et le MSEJ afin de faciliter l'évaluation des programmes de services et soutiens en ACA.

Les prochaines étapes comprennent, entre autres, une collaboration avec nos partenaires cliniques et de recherche en vue de cerner d'autres occasions de faciliter et d'améliorer les soins grâce à ces données. Projets potentiels :

• Explorer les propriétés psychométriques (complètes et abrégées) de CANS utilisées en Ontario à l'échelon de la population
• Rechercher des associations potentielles entre le diagnostic de l'autisme et les données disponibles dans le SIB

* L'Analyse comportementale appliquée (ACA) fait appel à des procédés dont l'efficacité a été démontrée, pour enseigner de nouvelles habiletés qui sont importantes au point de vue social. Les principes et stratégies pédagogiques fondés sur l'ACA comprennent le renforcement, l'incitation, l'estompage de l'incitation, l'enchaînement, le modelage et l'analyse de tâches. Par ailleurs, des stratégies de maintien et de généralisation permettent de s'assurer que l'enfant continuera d'utiliser les nouvelles habiletés qui lui ont été enseignées à long terme et dans une variété de contextes.


Cube de santé publique

Les Normes de santé publique de l'Ontario établissent les exigences pour les bureaux de santé publique (BSP), en particulier pour la santé reproductive et de l'enfant. Elles comprennent l'évaluation et la surveillance, la promotion de la santé et l'élaboration de politiques, la prévention de la maladie et des blessures, et la protection de la santé. Les BSP ont besoin de données de qualité pour exécuter ces tâches et répondre aux normes. C'est là qu'intervient BORN! Des données provenant du portail de rapports du SIB sont disponibles en temps quasi réel et sont utilisées par les épidémiologistes et le personnel infirmier des BSP, et par les médecins hygiénistes, dans la prise de décisions et la planification et l'évaluation de programme. Baby is red swimming cap and red swimsuit splashing water. Eyes are squeezed shut and mouth is open with tongue sticking out.

En partenariat avec des experts des BSP, BORN a préparé, à l'intention des BSP, un ensemble de rapports contenant des indicateurs prédéfinis et les a publiés en décembre 2013. Ces rapports montrent les valeurs et les taux pour un nombre d'indicateurs à l'échelon des BSP (alimentation du nourrisson, gain de poids gestationnel, consommation d'alcool ou de substances illicites pendant la grossesse, santé mentale de la mère, etc.) et ont été accueillis avec enthousiasme par la communauté de la santé publique.

Faisant fond sur leur succès, BORN a ensuite conçu un outil original pour aider les utilisateurs à personnaliser les données afin de combler des besoins précis : le Cube de santé publique. Ce cube permet aux utilisateurs d'effectuer des recherches dans les dossiers de naissance du SIB selon des dénominateurs et des résultats précis. À titre d'exemple, un utilisateur pourrait rechercher une relation entre un indice de masse corporelle élevé chez une mère et les résultats pour l'enfant tels que le poids à la naissance, l'âge gestationnel, l'admission à l'unité néonatale de soins intensifs, etc. En ce qui a trait à la promotion de la santé, un autre usager pourrait examiner les taux de tabagisme par quartier pour savoir où orienter ses ressources.

En mai 2014, BORN a donné accès au nouvel outil à Santé publique Ontario et à 17 BSP. L'accès est fondé sur une entente de partage de données et l'application d'un outil qui fournit des directives sur les procédures d'entreposage et de manipulation des données. À la fin de mars 2016, 35 BSP avaient accès à l'outil. Il incombe au médecin hygiéniste de chaque BSP d'assurer l'utilisation appropriée et la protection des données de BORN en Ontario.

Le Cube de données a joui d'un accueil très positif. Parmi les avantages qu'il y a à utiliser les données du SIB, citons la disponibilité d'indicateurs non captés dans d'autres sources de données sur la population, un vaste recensement des naissances en Ontario, y compris celles qui ont lieu en dehors des hôpitaux, et des données très pertinentes pour la surveillance de la santé reproductive en Ontario*. Nous continuons de travailler avec nos collègues de la santé publique pour recueillir des suggestions d'améliorations futures pour ces outils.

*Agence ontarienne de protection et de promotion de la santé (Santé publique Ontario). Système d'information de BORN : Évaluation de la qualité des données aux fins de surveillance de la santé publique. Toronto : Imprimeur de la reine pour l'Ontario; 2016


Rapport sur l'Initiative Amis des bébés (nouveau)

Mom in bathrobe breastfeeding baby and kissing the baby's hand.

 

L'Initiative Amis des bébés (IAB) pour l'Ontario vise à améliorer les pratiques d'allaitement dans la province. La stratégie offre aux hôpitaux et aux organismes de santé communautaire les outils, les directives et les ressources éducatives nécessaires pour adopter des pratiques exemplaires en matière d'allaitement afin d'obtenir la désignation IAB de l'Organisation mondiale de la Santé. BORN collabore avec le Comité de mise en œuvre de la stratégie de l'IAB depuis sa création en 2013 afin de s'assurer que les données de BORN sont harmonisées avec cette stratégie. BORN a également facilité l'autodéclaration des résultats de l'IAB, fourni des données sur les résultats et appuyé des travaux d'amélioration de la qualité.

En avril 2014, BORN a révisé les éléments de données sur l'allaitement contenus dans le SIB afin de mieux capter l'expérience d'alimentation du nourrisson depuis la naissance jusqu'au congé de l'hôpital et de se conformer aux exigences relatives aux données de la stratégie de l'IAB.

Afin de normaliser les demandes de données et d'élaborer des rapports conviviaux sur l'IAB pour les hôpitaux et les sages-femmes, BORN a créé des définitions et des spécifications pour les indicateurs de l'IAB. Plusieurs rapports IAB ont été lancés en 2015-2016 :
Rapport statistique de l'Initiative Amis des bébés – lancé le 16 juin 2015
Rapport comparatif sur le statut des indicateurs de l'Initiative Amis des bébés – lancé le 7 octobre 2015

 

Chaque rapport fournit des taux propres à chaque établissement pour les indicateurs IAB suivants: 

1. Taux d'initiation de l'allaitement (IA)
2. Taux d'allaitement exclusif (A)
3. Taux de supplémentation avec indications médicales documentées (B)
4. Taux de supplémentation sans indications médicales documentées (C)
5. Taux d'allaitement ajusté (TAA) − Inclut les bébés nourris exclusivement au lait maternel + ceux qui reçoivent une supplémentation pour des raisons médicales

Le but de la désignation IAB − 75 % d'allaitement exclusif ou un taux d'allaitement ajusté de 75 % − figure dans chacun des rapports. Ces rapports sont fondés sur les naissances vivantes qui ont lieu à l'hôpital qui fait l'objet du rapport.

Bien que les rapports aient été désignés pour présenter des données cohérentes et qu'ils sont coordonnés de manière à appuyer la stratégie IAB, chacun d'entre eux porte sur un aspect particulier. Le Rapport statistique sur l'IAB présente, pour chaque établissement, des taux spécifiques stratifiés par groupes d'âge gestationnel (moins de 34 semaines, de 34 à 36 semaines et de 37 semaines et plus) et présente des données par mois, par trimestre ou par année financière. Le Rapport comparatif sur le statut des indicateurs de l'IAB comprend des taux spécifiques à chaque établissement, des taux comparatifs pour des hôpitaux offrant les mêmes niveaux de soins ou ayant des nombres d'accouchements semblables, ainsi que les taux des réseaux locaux d'intégration des services de santé et de l'Ontario.

Les données sont essentielles pour surveiller les stratégies d'amélioration de la qualité. Afin d'appuyer la stratégie IAB, BORN a conçu ces rapports pour aider les hôpitaux à cerner les lacunes dans la pratique fondée sur des données probantes en ce qui touche le soutien à l'allaitement, à évaluer les obstacles et les facilitateurs des pratiques exemplaires de l'IAB, à surveiller l'utilisation des connaissances et l'adoption des données probantes sur les pratiques exemplaires de l'IAB, à évaluer les résultats et à mesurer la durabilité des pratiques exemplaires de l'IAB.


Projet OMama

group of three smiling young women beside a large tree taking a 'selfie'

Grâce au soutien de cyberSanté Ontario, BORN a lancé le projet OMama en janvier 2016. OMama est un site Web et une application mobile (appli) qui permet à des femmes et à des familles de trouver de l'information sûre et fondée (adaptée au système de santé de l'Ontario) sur des données probantes sur une grossesse en santé, l'accouchement et les débuts comme parent.

Aidée par un comité consultatif de projet, l'équipe OMama a mené un sondage auprès de femmes et de fournisseurs de soins de santé sur les renseignements qui devraient figurer dans le site Web et l'appli. L'accueil a été impressionnant : plus de 1 100 personnes (dont plus de       700 femmes et plusieurs centaines de professionnels des soins de santé) ont fourni des recommandations sur le contenu, la fonctionnalité et la conception du site Web et de l'appli. Des professionnels de la santé représentant l'obstétrique, la médecine familiale, la pratique de sage-femme, les soins infirmiers, la pédiatrie, le travail social et l'éducation prénatale ont fourni des commentaires et suggestions.

Plusieurs mois après le lancement du projet OMama au printemps 2016, l'équipe de projet a tenté de rejoindre les utilisateurs au moyen d'un sondage et de plusieurs groupes d'étude en vue de déterminer 1) si les renseignements dans le site Web et l'appli étaient faciles d'accès et 2) si l'utilisation d'OMama avait amélioré leur expérience des soins de maternité et leur engagement en ce sens. Un accueil enthousiaste et plus de 20 000 visites sur le site Web confirment que ce projet améliore les soins fournis aux mères et aux nouveau-nés en Ontario.


Réseaux maternels−nouveau-nés en Ontario

Les changements dans les soins de santé exigent trois ingrédients clés en trois parts égales : des leaders d'opinion qui participent à l'élaboration de politiques, des données de grande qualité pour aider les cliniciens à comprendre leur pratique ainsi que des fournisseurs de soins locaux qui contribuent à instaurer des changements. BORN contribue à chacun de ces importants domaines par sa collaboration avec le Provincial Council for Maternal and Child Health (PCMCH), les réseaux régionaux maternels−nouveau-nés et les réseaux locaux d'intégration des services de santé (RLISS). 
two little bald newborns snuggled up together - one baby is 'hugging' the other

Leaders d'opinion pour l'établissement de politiques : Pendant la période 2014-2016, BORN a travaillé avec le PCMCH sur plusieurs initiatives. Des membres de BORN ont siégé aux comités suivants :
• Hyperbilirubinémie − Actes médicaux fondés sur la qualité (AMFQ)
• Promotion de l’accouchement vaginal - AMFQ
• Stratégie sur les accouchements à faible risque
• Stratégie sur le dépistage prénatal
• Promotion de l'accouchement vaginal après césarienne
• Révision du Dossier prénatal de l'Ontario

L'adhésion à un comité est une façon pratique de provoquer des changements; les recommandations de ces comités entraînent souvent des changements dans les politiques ou la pratique.

Données : Les leaders ont besoin d'avoir accès à des données de qualité pour les aider à prendre des décisions; BORN les a! BORN a fourni des données au PCMCH pour appuyer les travaux des comités et combler d'autres besoins ponctuels comme la production du rapport d'analyse comparative du PCMCH. Il a également octroyé le statut d'« agente » à une analyste des données du PCMCH, afin de lui donner accès aux données brutes de BORN (pour améliorer les capacités et l'efficience).

Fournisseurs de soins locaux : BORN travaille avec des réseaux régionaux établis, dont le Programme régional des soins à la mère et au nouveau-né de Champlain (CMNRP), le Southwestern OntarioMaternal, Newborn, Child and Youth Network (MNCYN) et le Greater Toronto Area-Obstetric (GTA-OBS) Network ainsi que des régions des RLISS qui ont des comités mère-enfant actifs. Ces groupes mettent en œuvre les recommandations provinciales et suivent les progrès grâce aux données publiées régulièrement par BORN. Ils déterminent également les priorités spécifiques aux régions et utilisent les données pour suivre les progrès. Voir ci-dessous pour un aperçu de chaque réseau régional.

 

Programme régional des soins à la mère et au nouveau-né de Champlain 


Le Programme régional des soins à la mère et au nouveau-né de Champlain (CMNRP) est un réseau régional intégré qui promeut des soins de santé de grande qualité et fondés sur des données probantes aux mères, aux nouveau-nés et aux familles dans les RLISS de Champlain et du Sud-Est.

 Une des orientations stratégiques du CMNRP pour 2015-2018 était d'augmenter son utilisation des données sur les mères et les nouveau-nés en vue d'apporter des changements au système et aux établissements et de suivre les progrès des initiatives de soins régionales et des initiatives plus vastes menées à l'échelle provinciale.

 Parmi les priorités précises associées à cette priorité, citons:

1. Renforcer les capacités de surveillance, d'utilisation et d'analyse des données régionales pour guider la planification des systèmes à l'échelle des RLISS et de cerner les priorités en matière de rendement et d'amélioration de la qualité. 

2. Réaliser ou maintenir le statut vert pour les indicateurs du rendement principaux du Tableau de surveillance de BORN.

3. Amener les hôpitaux et les organismes communautaires à participer à la mise en œuvre des pratiques exemplaires en ce qui touche les soins aux mères et aux nouveau-nés, conformément aux priorités régionales et provinciales.

4. Élaborer des paramètres de rendement et de qualité clés pour l'intégration des RLISS dans les ententes de responsabilisation.

 Le CMNRP reçoit régulièrement des lots de données de BORN, et ses équipes, ses comités et ses groupes de travail s'en servent au besoin pour surveiller et évaluer l'utilisation des services de santé, la qualité des soins et les tendances dans les résultats de santé des patients dans les RLISS de Champlain et du Sud-Est.

 Le tout premier rapport régional du CMNRP a été élaboré en janvier 2016 et a fourni aux hôpitaux leurs propres données ainsi que les données des RLISS pour les six indicateurs de rendement principaux du Tableau de surveillance maternelle−nouveau-né de BORN pour chaque trimestre entre octobre 2012 et octobre 2015.

 En 2012, le RLISS de Champlain a ajouté un des IRP à ses ententes de responsabilisation avec les hôpitaux − Proportion de femmes ayant ont subi une césarienne après une période de gestation ≥ 37 à 39 semaines parmi les femmes à faible risque subissant une césarienne de nouveau, à terme (IRP 4). Le RLISS de Champlain, ainsi que celui du Sud-Est, a observé d'importantes améliorations pour cet indicateur particulier, atteignant les statuts « jaune » et « vert » pendant divers trimestres au cours des trois dernières années.

 Étant donné que le simple partage de données ne suffit pas à produire des changements significatifs, les divers comités du CMNRP discutent du rendement régional afin de mobiliser les partenaires, et d'aborder les obstacles et les catalyseurs liés à la mise en œuvre de ces pratiques exemplaires. Par ailleurs, les données de BORN sont un élément clé qui a été présenté et discuté en collaboration avec un coordonnateur de BORN lors des visites du CMNRP dans ses hôpitaux régionaux. Le CMNRP a aussi formé une communauté de pratique pour les obstétriciens en chef des hôpitaux régionaux où les données et les indicateurs de BORN sont examinés et discutés dans une optique de partage de stratégies d'amélioration de la qualité.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Southwestern Ontario Maternal, Newborn, Child and Youth Network 

Le mandat du Southwestern Ontario Maternal, Newborn, Child and Youth Network (MNCYN) est de faciliter la prestation uniforme de soins sécuritaires et de qualité aux mères, aux nouveau-nés, aux enfants et aux adolescents dans toute la région. Il y parvient en préconisant des normes uniformes en matière de soins et en faisant la promotion de ces normes.

Au début de 2016, le MNCYN a lancé une initiative régionale pour aborder un indicateur de rendement principal (IRP) particulier – la proportion de femmes ayant subi une césarienne après une période de gestation ≥37 à

Felix Harmos, responsable régional du MNCYN, souligne d'entrée de jeu que les stratégies mises en œuvre – depuis les médecins qui préconisent le changement jusqu'aux travaux de politique sur l'affectation des salles d'opération – proviennent toutes de ces établissements eux-mêmes. Personne n'impose le changement; ce dernier provient de l'intérieur des organismes. Harmos croit que cela aide à « ancrer » les solutions. Le sous-comité du MNCYN surveillera les progrès, repérera les établissements qui affichent le meilleur rendement et leur demandera de partager leurs connaissances et leurs solutions de pratique avec l'ensemble de la région.

M. Harmos est reconnaissant aux autres réseaux comme le Programme régional de soins à la mère et au nouveau-né de Champlain (CMNRP) − qui ont travaillé de façon concertée sur ce même indicateur (IRP 4) − pour leur leadership et espère que ces réseaux continueront à partager leurs succès les uns avec les autres.

 

 

 

 

 

 

 

Greater Toronto Area Obstetric Network 

Les fournisseurs de soins d'obstétrique du Grand Toronto se sont réunis au début de 2014 pour établir le nouveau réseau. Ce groupe travaillera sur l'amélioration de la qualité et les normes de soins, partagera des données pour surveiller les résultats et collaborera à la réalisation de travaux de recherche. En 2014 et en 2015, il a établi et surveillé des indicateurs de rendement principaux pour les admissions à l'unité néonatale de soins intensifs, les césariennes pratiquées pendant le deuxième stade du travail, les lésions du sphincter, l'hémorragie postnatale, la dystocie des épaules et les césariennes pratiquées chez les femmes nullipares à faible risque.

Un premier coup d’œil sur leurs données a permis aux membres de ce groupe de constater que le rendement variait d'un organisme partenaire à l'autre. Ils ont donc établi un certain nombre de programmes d'amélioration de la qualité pour essayer d'améliorer la pratique. Des modules éducatifs sur l'hémorragie postnatale, l'épisiotomie et les déchirures ont été partagés entre les membres du groupe. Un protocole commun pour la prise en charge du diabète gestationnel dans le Grand Toronto a été mis en œuvre.

Ayant déterminé que le diabète, l'hypertension artérielle et l'obésité étaient des problèmes cliniques importants dans tout le Grand Toronto, un groupe de chercheurs de ce réseau a élaboré une demande de subvention pour la recherche descriptive et clinique en vue d'en apprendre davantage sur les pratiques exemplaires liées aux soins fournis à ces femmes. Le réseau a été augmenté par l'ajout de chercheurs de la région de Hamilton et est devenu le réseau SOON (Southern Ontario Obstetric Network). Ce groupe a très hâte de commencer ses travaux de recherche.

Le Groupe du Grand Toronto reconnaît également le pouvoir de la collaboration et du partage au-delà de ses frontières. Ses membres travaillent avec le Programme régional des soins à la mère et au nouveau-né de Champlain dans l'est et le sud-est de l'Ontario, le Provincial Council for Maternal and Child Health et le Southwestern Ontario Maternal, Newborn, Child and Youth Network à London pour partager des indicateurs et des initiatives éducatives dans le but d'harmoniser les soins à l'échelle de l'Ontario – une véritable communauté de pratique!