Au sujet de BORN

Message de la direction


Picture of smiling professional woman

 

Le système d'information de BORN (SIB) recueille maintenant des données depuis la conception (fécondation in vitro), l'examen prénatal (y compris les tests prénataux non invasifs), la naissance et l'admission à l'unité néonatale de soins intensifs, jusqu'à l'enfance (y compris des données des soins primaires sur le développement de la petite enfance). Ces renseignements sont utilisés par les établissements de soins cliniques et par BORN pour combler les lacunes dans les soins et dépasser les normes. Votre engagement à fournir des données de grande qualité et à utiliser ces mêmes données une fois qu'elles ont été corrélées et améliorées permet de réaliser des progrès.

 

Nous avons une longue liste d'organismes partenaires, dont le Provincial Council for Maternal and Child Health (PCMCH), des programmes régionaux comme le Programme régional des soins à la mère et au nouveau-né de Champlain (CMNRP), le Greater Toronto Area-Obstetrical (GTA-OBS) Network et le Southwestern Ontario Maternal, Newborn, Child and Youth Network (MNCYN), ainsi que des chercheurs cliniques et des chercheurs travaillant sur les systèmes comme l’Institut de recherche en services de santé (ICES) − pour n'en nommer que quelques-uns! Ces partenaires utilisent régulièrement les renseignements de BORN pour prendre des décisions et élaborer des politiques cliniques (de même que pour publier des constatations, ce qui contribue à enrichir la littérature).

 

À l'une de mes toutes premières réunions avec le ‎ministère de la Santé, un sous-ministre adjoint s'est tourné vers moi et m'a demandé : « Qu'est-ce qui constitue un bon résultat pour les enfants en Ontario? » Je ne me rappelle pas trop la réponse maladroite que je lui ai donnée, mais je me souviens très bien de sa réponse : « Un adolescent de 16 ans qui a un emploi » ... la santé physique, le bien-être émotionnel et les aptitudes sociales nécessaires pour trouver un emploi et le garder. Nous sommes déterminés à obtenir des résultats et nous travaillons chaque jour pour les améliorer. Nous continuons d'élargir les données du Registre de BORN − allant au-delà de nos travaux initiaux sur les mères et les nouveau-nés. Nous avons investi dans les résultats chez les enfants (p. ex., en ajoutant les données sur le bilan de santé amélioré à 18 mois, ainsi que les résultats sur l'autisme). À mesure que les enfants que nous suivons depuis 2012 grandissent, nous grandissons avec eux et ajoutons des interactions avec le SIB à chaque jalon de croissance.

 

Merci pour votre engagement et votre appui soutenus. Nous sommes conscients des efforts qu'il faut déployer pour obtenir des données de qualité pour le système et les appliquer dans notre travail quotidien. Ensemble, nous constatons les résultats.

                                                                                                                                                                                                                                          

Mari Teitelbaum